AccueilWTAWTA - CincinnatiClijsters joue les expertes

Clijsters joue les expertes

-

Depuis le début de sa seconde carrière et son retour écla­tant, c’est comme si Kim Clijsters avait pris une autre enver­gure auprès des médias, qui quand ils s’adressent à elle lui demandent son avis sur tout : en vrac, sa jeune adver­saire Christina McHale, les résul­tats des autres matches et sa prochaine adver­saire Flavia Pennetta, tout y passe … au point d’omettre de demander à la Flamande ce qu’elle a pensé de sa perfor­mance ! « Christina a un gros coup droit, un peu diffé­rent de ceux qu’on voit géné­ra­le­ment sur le circuit féminin, et un bon service kické. Son revers, surtout dans la cours, est un peu sa faiblesse. Elle sera une joueuse à surveiller quand elle arri­vera à imprimer la même puis­sance en revers qu’avec son coup droit, parce que l’ad­ver­saire, comme moi aujourd’hui, sait repérer ce genre de faiblesses et appuyer là où ça fait mal. En tout cas, j’aime bien voir de jeunes joueuses faire lutter les mieux clas­sées. Concernant les autres matches, il n’y a pas eu de grosse surprise, un peu Bartoli et Wickmayer, mais il ne reste plus que de très bonnes joueuses », a‑t‐elle déclaré, omet­tant que Jankovic avait quand même été sortie par une quasi‐inconnue, avant de s’ex­primer sur Pennetta : « Flavia est une des joueuses qui a beau­coup progressé pendant mes deux ans d’ab­sence, elle est plus forte. C’était un peu la fille qui ne ratait pas grand‐chose, mais ne faisait pas souvent les points non plus. Elle a gardé ce côté infaillible tout en amélio­rant son service et en prenant trop de risques sans aller trop loin pour autant », a analysé la nouvelle sage de la WTA.