AccueilWTAWTA - CincinnatiHalep : "J'essayais de m'améliorer sans penser aux résultat"

Halep : « J’essayais de m’améliorer sans penser aux résultat »

-

Présente en confé­rence de presse avant d’en­tamer Cincinnati, Simona Halep a fait le point sur son début de saison. Contrainte à l’abandon en quarts de finale à Toronto, la Roumaine entrera en lice ce mercredi dans l’Ohio.

D’abord inter­rogée sur sa bles­sure à la cheville gauche contractée à Toronto, Simona Halep s’est voulue rassu­rante. La tête de série numéro quatre a confié se sentir « bien et posi­tive ». Toujours sur un nuage depuis son succès à Wimbledon, la native de Constanta est revenue sur ses deux dernières saisons. Elle a notam­ment expliqué le relatif trou d’air (un titre à Montréal, trois finales) qu’elle a traversé entre son premier titre du Grand Chelem à Roland Garros en 2018, et son trophée glané à Wimbledon cette saison (propos relayés par puntodebreak.com): « Après avoir gagné Roland Garros, j’ai ressenti toute la pres­sion néga­tive cumulée liée à cette première victoire en Majeur. En 2019, les six premiers mois ont été rela­ti­ve­ment calmes, car j’es­sayais simple­ment d’amé­liorer mon jeu sans penser aux résul­tats. Cela m’a beau­coup aidée. Quand je suis arrivée à Wimbledon, je me suis sentie à l’aise sur gazon comme jamais aupa­ra­vant. » Une approche inté­res­sante sur un circuit marqué par la culture du court terme, où il est parfois diffi­cile d’échapper au doute et aux critiques après quelques défaites inat­ten­dues. La joueuse de 27 ans, fina­liste à Doha et à Madrid cette saison, a égale­ment hiérar­chisé ses objec­tifs. Le prin­cipal étant, à ses yeux, une médaille aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.