Vinci sacrée

-

Roberta Vinci a remporté le septième tournoi WTA de sa carrière. Considérée comme une joueuse de terre battue, logique avec quatre titres sur cette surface, l’Italienne prouve qu’elle peut être dange­reuse sur toutes les surfaces. Mais pour cela il a fallu venir à bout de Jelena Jankovic, favo­rite de cette finale. En diffi­culté lors du premier set, la tête de série n°3 finit par passer la vitesse supé­rieur alors qu’elle est menée 5–4. Six jeux remportés plus tard, elle mène 7–5 3–0 dans la deuxième manche. Il ne lui reste plus qu’à gérer tran­quille­ment sa fin de match pour l’emporter 7–5 6–3 en un peu plus de deux heures. La Serbe échoue ainsi pour la deuxième fois de la saison en finale alors qu’elle n’avait jamais perdu face à Vinci. 

Article précédentLe programme de samedi
Article suivantAucun Français qualifié
Instagram
Twitter