AccueilWTAWTA - DohaBartoli tient bon

Bartoli tient bon

-

Marion Bartoli continue sa route, à Doha. La Française s’im­pose face à Lucie Safarova, 7–5 4–6 6–1, en 2h15. Elle affron­tera Samantha Stosur en demi‐finale.

Finale à Coubertin, demie à Doha. Voici ce qu’on peut appeler « enchaîner les bons résul­tats ». Et ce n’est pas fini… En terre qatarie, Marion Bartoli fait preuve d’une belle soli­dité. Cette soli­dité qu’on attend d’une septième joueuse mondiale aspi­rant à grimper de quelques crans. Depuis le début de la saison, on sent que la Française en a sous le capot, mais peine à concré­tiser. On espère que ces deux semaines écou­lées lui permet­tront de passer ce cap tant attendu. 

En quarts de finale, aujourd’hui, Bartoli s’est tiré du piège Lucie Safarova, sans trop de dégâts, malgré quelques frayeurs et une dépense d’énergie qu’on espère limitée. Un premier set empoché de justesse, un deuxième délicat et un troi­sième où elle tient le coup physi­que­ment, quand la Tchèque, elle, cède. Au final, c’est un succès, certes, acquis dans la douleur, mais inté­res­sant, contre une joueuse dange­reuse. Malgré ses neuf doubles fautes, elle peut se targuer d’un bon pour­cen­tage de premières balles – 65% -, avec 74% de points gagnés derrière, malgré une deuxième moyen­ne­ment effi­cace. On peut parler aussi d’un manque de réalisme sur ses balles de break, avec cinq conver­ties sur 13. Au final, voilà tout de même Marion en demi‐finale de ce Premier 5 doté de 2 168 400 . 

Demi‐finale contre Samantha Stosur, face à qui elle aura ses chances, mais qui semble se reprendre peu à peu de son mois de janvier catas­tro­phique. Mais la Française a remporté ses deux dernières rencontres face à l’Australienne et mène 3–2 dans leurs confron­ta­tions directes. Le match promet d’être explosif !

La raquette de Bartoli, ici !