AccueilWTAWTA FinalsSerena, la patronne

Serena, la patronne

-

Serena Williams remporte le Masters d’Istanbul sans perdre le moindre set. En finale ce dimanche, l’Américaine a dominé la numéro 2 mondiale Maria Sharapova en deux manches, 6–4 6–3, et 1h29 de jeu. Avec ce nouveau trophée, Serena tota­lise 7 titres cette saison, dont 2 du Grand Chelem.

La patronne, c’est déci­dé­ment bien elle. Cette semaine à Istanbul, Serena Williams a une nouvelle fois écrasé la concur­rence. Sans perdre le moindre set, et sans jouer son meilleur tennis, l’Américaine remporte le troi­sième Masters de sa carrière, à 31 ans.

Cette finale face à Sharapova, l’ac­tuelle numéro 3 mondiale l’a dominée de la tête et des épaules. Toujours devant au score (sauf en tout début de partie), jamais inquiétée sur son service – aucune balle de break à sauver ! – l’Américaine a parfai­te­ment mené sa barque pour s’im­poser en deux manches, 6–4 6–3. Si la Russe n’a pas démé­rité, se battant jusqu’au bout pour inscrire le maximum de jeux dans ce match, Serena était véri­ta­ble­ment un cran au‐dessus.

L’Américaine boucle donc cette saison 2012 avec 7 titres, deux médailles d’or olym­pique autour du cou (simple et double) et un Masters. Elle aura gagné 58 matches cette année, pour seule­ment 5 défaites. Impressionnant.

La tenue de Serena Williams, ici !

Article précédentSerena l’emporte !
Article suivantLe titre pour Ferrer