AccueilWTAWTA FinalsUne mascarade signée Doha

Une mascarade signée Doha

-

Certains appel­le­ront ça le comble du suspense, d’autres du grand n’im­porte quoi… Nouveau retour­ne­ment de situa­tion aux Masters de Doha. Victoria Azarenka, qui filait vers la victoire face à Agnieszka Radwanska au bout d’un set et demi, 6–4 4–2, se fait rejoindre in extremis dans la deuxième manche, puis la concède 5–7. Avant d’être contrainte à l’abandon, dans la troi­sième, après 5 jeux. En cause : une bles­sure à la cuisse gauche. Résultat : des larmes et une élimi­na­tion qui font le bonheur de Caroline Wozniacki, battue un peu plus tôt par Jelena Jankovic. Magie du Masters ou inco­hé­rence du système, la Serbe termine la phase de poules en tête du groupe blanc avec seule­ment deux sets inscrits au comp­teur. Une victoire contre une adver­saire épuisée, une autre sur abandon et une défaite en deux sets lui auront donc suffi.

Un scénario impro­bable qui envoie Caroline Wozniacki et Jelena Jankovic rejoindre les soeurs Williams en demi‐finales. En effet, dans le groupe bordeaux, contre toute attente, Elena Dementieva n’a rien pu faire contre Svetlana Kuznetsova, pour­tant éliminée. Là encore, surprise, et la vain­queur de Roland Garros fini même devant son aînée blon­di­nette au clas­se­ment de la poule.

Venus Williams affron­tera Jelena Jankovic en demi‐finale, tandis que sa soeur cadette, Serena, retrou­vera Caroline Wozniacki.