AccueilWTAWTA – GstaadCornet renoue avec le succès

Cornet renoue avec le succès

-

Plus de deux ans et demi après son dernier titre obtenu à Hobart en janvier 2016, Alizé Cornet (48ème) triomphe à nouveau grâce à sa victoire en finale du tournoi de Gstaad, en Suisse. La Niçoise a battu la luxem­bour­geoise Mandy Minella (226ème) en deux manches accro­chées, 6–4, 7–6(6) et 2h de jeu. Menée 6–4 dans le tie‐break du deuxième set, la fran­çaise a réussi à faire craquer son adver­saire et s’ad­juge ainsi son sixième titre en carrière.

Alizé Cornet va pouvoir savourer ce premier trophée obtenu depuis plus de deux ans et demi. Empêtrée dans une affaire où elle était accusée d’avoir manqué trois contrôles anti‐dopage, la Niçoise avait été inno­centée en mai dernier, alors qu’elle pouvait craindre une suspen­sion. Libérée par cette déci­sion, on avait pu voir du mieux dans le jeu et le compor­te­ment de la Niçoise depuis plusieurs semaines malgré des résul­tats en demi‐teinte notam­ment sur gazon. Arrivée avec le statut de tête de série numéro 1 en Suisse, la 46ème mondiale a parfai­te­ment fait respecter son rang en rempor­tant ce tournoi de Gstaad, son premier depuis Hobart en janvier 2016. 

Le sixième trophée de sa carrière

Opposée à la surpre­nante luxem­bour­geoise Mandy Minella en finale, Alizé a dû s’ar­ra­cher pour ne pas s’aven­turer dans une troi­sième et dernière manche pleine de danger. Après avoir obtenu pas moins de 14 balles de break lors du premier set, la 48ème mondiale a fini par faire craquer Minella sur son service, 6–4. Longtemps menée dans le deuxième set, la fran­çaise de 28 ans a fait le dos rond jusqu’au tie‐break en obte­nant même deux balles de matchs à 6–5. Plus agres­sive dans le jeu décisif, Minella se retrouve devant avec deux balles de set à convertir dont une sur son service. Mais c’était sans compter la déter­mi­na­tion d’Alizé qui a aligné quatre points d’af­filée pour s’of­frir un sixième trophée tant convoité. Un titre qui va certai­ne­ment lui permettre d’aborder la tournée améri­caine en toute sérénité. 

Article précé­dentCornet titrée !
Article suivantUne finale Johnson‐Ramanathan
Instagram
Twitter