AccueilWTAWTA – Indian WellsLe phéno­mène Andreescu

Le phénomène Andreescu

-

Incroyable Bianca Andresscu. Invitée sur le tournoi cali­for­nien, la Canadienne a réalisé l’ex­ploit de s’im­poser en finale face à la triple vain­queur en Grand Chelem, Angelique Kerber. Visiblement fati­guée, la joueuse d’ori­gine roumaine a fait preuve de beau­coup de carac­tère dans l’ul­time manche pour l’emporter face à l’Allemande dans un match à rallonge : 6–4, 3–6, 6–4 en 2h20 de jeu. 60ème mondiale en début de semaine, elle sera 24ème demain (lundi) et glane, à seule­ment 18 ans, le deuxième et le plus beau trophée de sa jeune carrière.

Avant de disputer sa deuxième finale sur le circuit WTA après celle perdue le 31 décembre dernier à Auckland face (déjà) à une Allemande, Julia Gorges, Bianca Andreescu était devenue la première joueuse invitée à s’immiscer en finale du « cinquième Grand Chelem ». Une sacré perfor­mance pour une joueuse de 18 ans et classé 60ème mondiale au début du tournoi. Avant d’en arriver là, la Canadienne s’est offerte le scalp d’une autre vain­queur en Grand Chelem, Garbine Muguruza, en quarts, et celui d’Elina Svitolina (6ème mondiale), en demies. En finale, s’avançait la tenante du titre à Wimbledon et la 8ème mondiale Angelique Kerber. La gauchère partait logi­que­ment favo­rite de part son expé­rience et son palmarès mais Bianca Andreescu aime bous­culer la hiérarchie. 

Plus entre­pre­nante que son adver­saire timorée, la joueuse d’origine roumaine remporte une première manche méritée. Mais l’Allemande n’est pas une cham­pionne pour rien, elle fait le dos rond en effa­çant deux balles de break puis en prenant le service de la Canadienne dans le quatrième jeu. Cette dernière ne fera plus son retard et c’est une troi­sième et ultime manche qui devra dépar­tager les deux joueuses. Malgré un premier break bien négocié, Kerber s’écroule sous la révolte de la 60ème mondiale qui ne lâche abso­lu­ment rien malgré une fatigue appa­rente. Menée 3–2 et breakée, Andreescu remporte quatre des cinq derniers jeux et s’offre le plus beau trophée de sa carrière après être sortie des quali­fi­ca­tions. Une perfor­mance épous­tou­flante de la part d’une joueuse quasi­ment inconnue il y a quelques semaines et 243ème mondiale le… 22 octobre 2018. Elle sera 24ème mondiale ce lundi.

Instagram
Twitter