Accueil WTA WTA - Luxembourg "Jouer contre elle, c'est comme jouer contre Karlovic mais avec de gros...

« Jouer contre elle, c’est comme jouer contre Karlovic mais avec de gros seins »

-

Certains veulent plus de transparence et de spectacle dans le tennis, que les fans apprennent plus de choses. C’est pour cela que la WTA a décidé de permettre aux joueuses de pouvoir appeler leur coach lors des changements de côté. Du coup, les micros sont ouverts et l’on peut alors comprendre la stratégie proposée par un entraîneur. Celle du coach de la joueuse japonaise Misaki Doi est assez étonnante et elle commence à faire polémique. Opposée au 1er tour du tournoi du Luxembourg à l’Allemande Georges, il a cherché à motiver sa joueuse qui était dominée et qui ne parvenait pas à retourner le service de son adversaire : « Jouer contre elle, c’est comme jouer contre Karlovic mais avec de gros seins ». Le géant croate va apprécier comme il se doit la comparaison. Finalement, ces « mots » n’ont pas suffi et Misaki s’est inclinée en trois sets.

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook