Accueil WTA WTA – Luxembourg « Jouer contre elle, c’est comme jouer contre Karlovic mais avec de gros…

« Jouer contre elle, c’est comme jouer contre Karlovic mais avec de gros seins »

-

Certains veulent plus de trans­pa­rence et de spec­tacle dans le ten­nis, que les fans apprennent plus de choses. C’est pour cela que la WTA a déci­dé de per­mettre aux joueuses de pou­voir appe­ler leur coach lors des chan­ge­ments de côté. Du coup, les micros sont ouverts et l’on peut alors com­prendre la stra­té­gie pro­po­sée par un entraî­neur. Celle du coach de la joueuse japo­naise Misaki Doi est assez éton­nante et elle com­mence à faire polé­mique. Opposée au 1er tour du tour­noi du Luxembourg à l’Allemande Georges, il a cher­ché à moti­ver sa joueuse qui était domi­née et qui ne par­ve­nait pas à retour­ner le ser­vice de son adver­saire : « Jouer contre elle, c’est comme jouer contre Karlovic mais avec de gros seins ». Le géant croate va appré­cier comme il se doit la com­pa­rai­son. Finalement, ces « mots » n’ont pas suf­fi et Misaki s’est incli­née en trois sets.

Instagram
Twitter