AccueilWTAWTA - MiamiOù en es-tu, Venus ?

Où en es‐tu, Venus ?

-

Venus Williams sera‐t‐elle capable en 2014 de se montrer à nouveau à la hauteur des meilleures joueuses du monde ? L’Américaine a bien négocié son entrée dans le tournoi de Miami contre Anna Schmiedlova (6–3 6–3), qu’elle a remporté par trois fois dans le passé en 1998, 1999 et 2001. Visiblement en jambes depuis son titre à Dubaï, l’ex‐numéro 1 mondiale sera à prendre au sérieux pendant les jours à venir. Voyons où elle se situe personnellement…

Sur son match

« Je me suis bien sentie. Elle est compé­ti­tive, c’est une nouvelle joueuse, et vous ne savez jamais ce que leur jeu va donner. Je ne l’avais jamais vue jouer avant. C’est clai­re­ment une bonne chose d’être au tour suivant. »

Sur son niveau

« J’ai travaillé dur par rapport à mon jeu. J’ai eu quelques défaites diffi­ciles durant lesquelles je n’ai pas été capable d’in­verser la tendance. Mais elles étaient vrai­ment serrées, et j’ai continué à pousser pour me mettre dans les meilleures dispo­si­tions et gagner des matchs. Donc j’ai juste commencé à fran­chir le pas à Dubai, ainsi que la semaine aupa­ra­vant, où j’ai presque failli gagner (ndlr : contre Petra Kvitova 6–2 2–6 7–6(7) à Doha) . J’ai appris beau­coup de ce match aussi. J’ai travaillé dur depuis Dubaï. Je me sens réel­le­ment confiante dans chaque situa­tion sur le court. »

Sur sa série en cours

« J’ai le senti­ment d’avoir la chance de pouvoir jouer plus de matchs cette année que depuis beau­coup, beau­coup d’an­nées aupa­ra­vant – environ quatre ou cinq ans. Donc je pense que c’est un grand avan­tage pour moi, bien sûr. Je suis impa­tiente de jouer ce tournoi, ainsi que Charleston, aussi. Je suis impa­tiente de jouer mon troi­sième tour ici. Mes seuls plans sont de jouer, tout simplement. »