AccueilWTAWTA - NurembergTrop dur pour Garcia

Trop dur pour Garcia

-

Caroline Garcia s’incline en quarts de finale à Nuremberg face à Karin Knapp. La native de Saint‐Germain‐en‐Laye s’est fait dominer 6–7 6–4 6–4 en 2h42. Les deux énormes batailles lors des tours précédents auront eu raison de Caroline.

Fin de parcours pour Garcia ! La dernière Française engagée passe à la trappe. Une nouvelle fois Caroline a beau­coup donné. Après s’être adjugée diffi­ci­le­ment le premier set au tie break, la Française s’est fait surprendre dans la deuxième manche jusqu’à se retrouver menée 5–1. Piquée au vif, Caroline se ressaisit et remonte un break sur l’Italienne, avant de fina­le­ment concéder ce deuxième set 6–4. Un peu émoussée, Garcia entame l’ul­time exer­cice de façon beau­coup moins inci­sive. Breakée d’en­trée, elle lâche du lest avant de capi­tuler 6–7 6–4 6–4 au terme d’un nouveau combat acharné. Là encore elle a péché au service, habi­tuel­le­ment son point fort, avec seule­ment 50 % de point gagnés sur sa première balle dans ce troi­sième set.

Le spectre de Roland dans sa tête

Caroline n’a certai­ne­ment pas su sur quel pied danser. En effet après tant d’ef­forts le spectre de Roland Garros a dû lui trotter dans la tête. Il ne fallait en aucun cas s’épuiser à quatre jours du début des Internationaux de France. Tout donner à Nuremberg ou conserver ses chances pour la semaine prochaine ? Le choix est vite fait. Dommage qu’elle n’ait pu se faci­liter la tâche lors des tours précé­dents. Ce tournoi aura tout de même permis à Caroline d’en­chaîner les matchs, elle qui n’avait plus joué en compé­ti­tion depuis sa belle perfor­mance à Madrid. Qu’elle profite de ces quelques jours de repos pour recharger les batte­ries ! Ce sera déjà pour elle, à 20 ans seule­ment, sa quatrième parti­ci­pa­tion sur l’ocre pari­sien et l’oc­ca­sion rêvée de confirmer son joli mois de mai.