AccueilVidéosAzarenka "pourrit" son coach comme jamais en plein match, mais c'est inutile...

Azarenka « pourrit » son coach comme jamais en plein match, mais c’est inutile…

-

Souvent, les cham­pions expliquent qu’une des façons de relâ­cher la pres­sion quand ils se sentent impuis­sants sur le court est de s’en prendre à leur coach qui joue alors le rôle de bouc émis­saire ou de punching ball. 

C’est exac­te­ment ce qu’il s’est passé ce mercredi dans le duel oppo­sant Victoria Azarenka à Danielle Collins en quarts de finale du WTA 1000 de Rome. Dominée et ne trou­vant aucune solu­tion face à la tornade améri­caine, « Vika » a alors décidé de pourrir son coach, qui est rester de marbre même si c’était très limite. 

Daniil Medvedev est égale­ment un grand spécia­liste de ce genre de réac­tion et Gilles Cervara, son entraî­neur, encaisse de façon remar­quable ses écarts.

Au final, la Biélorusse a fini par s’in­cliner, 6–4, 6–3. Tout ça pour ça…