AccueilWTAWTA - RomeSharapova, s'impose entre les gouttes

Sharapova, s’impose entre les gouttes

-


Au terme d’un match au scénario un peu fou, Maria Sharapova s’impose face à Na Li. On pensait voir cette dernière s’imposer grâce à son effi­ca­cité en fond de court. Et pour­tant, la Chinoise a craqué, comme trop souvent.

Tout commen­çait pour­tant bien pour Na Li. Malgré un break concédé lors de son deuxième jeu de service, la Chinoise a su répondre immé­dia­te­ment, rendant le mach plutôt équi­libré. A 3–2, Maria Sharapova s’effondre sur sa mise en jeu et commet deux doubles fautes. Cependant, la Russe sert des dents et remporte son service. Na Li commence alors à prendre plus de risques, ce qui s’avère payant : Sharapova commence à commettre beau­coup de fautes directes. Son adver­saire en profite alors pour la breaker au meilleur moment, et remporter la première manche 6–4. Logique donc, grâce à ses 72% de premières balles, dont 14 points gagnés derrière elle.

Lors du deuxième set, la Chinoise continue sur le même rythme. Tambours battant, elle aligne quatre jeux d’affilés, jouant sans se poser de ques­tions. Sharapova subit le jeu de son adver­saire, commet des fautes et voit la victoire finale lui échapper. De son côté, menant 4–0, forte de 18 points gagnés contre 6 pour la belle Maria, se voit peut‐être déjà soulever le trophée. Et là, le néant. En confiance, la Chinoise réaliser sa première double faute du match sur une belle de break. Elle se montre alors plus fébrile, fragile, tandis que la Russe retrouve ses coups et une belle longueur de balle. Tout l’inverse donc de Na Li, qui joue moins fort et tente presque d’assurer ses coups à l’intérieur du court. Menée quatre jeux à zéro, la Ruse aligne six jeux pour s’imposer dans ce second set. 

La manche déci­sive commence sur un nouveau break de Sharapova, qui enchaine alors son septième jeu d’affilée. Au bord de la rupture, et menant même 0–40 sur l’engagement de la Russe, elle craque. La Chinoise parvient néan­moins à stopper l’hémorragie en inscri­vant son premier jeu. Un répit de courte durée ; Sharapova est solide sur ses jeux de service et omni­pré­sente sur les balles de la Chinoise, la Russe mène 4–1. Et c’est alors que Na Li se relève break à deux reprises la numéro deux mondial et recolle à quatre jeux partout. Les deux joueuses pour­suivent, après une pause faute à la pluie et Na Li obtient même une balle de match à 6–5. La pluie tombe de plus belle et les joueuses pour­suivent jusqu’au jeu décisif. Après une longue pause, les deux joueuses reviennent sur le court pour un mini‐match. Comme souvent dans cette finale, Sharapova mène, puis se fait rejoindre. Mais fina­le­ment, c’est elle qui s’impose, enfin. Les deux joueuses rigolent lors de la remise des trophées, après un match un peu fou.

Article précédentSharapova, enfin !
Article suivantJouera ou jouera pas ?