AccueilWTAWTA – StrasbourgParmentier, une défaite qui rassure ?

Parmentier, une défaite qui rassure ?

-

Pauline Parmentier s’est inclinée cet après‐midi au premier tour à Strasbourg, face à Andrea Petkovic 6–3 6–4 en 1h40 de jeu. L’Allemande affrontera au prochain tour Paula Ormaechea ou Vania King.

Une défaite au gout amer pour Pauline Parmentier ! Finaliste la semaine dernière à Saint‐Gaudens, la Française s’est montrée persé­vé­rante mais a finit par céder face à Andrea Petkovic. Passée à côté de son début de premier set (4–0), la Française n’a jamais été en mesure de revenir. Cette battante a fait preuve d’abnégation, en sauvant sept balles de break sur les dix concé­dées. Le problème de Pauline, c’est sa première balle de service qui a cruel­le­ment manqué d’efficacité. Dans le second set, Parmentier montre un meilleur visage, gardant la même agres­si­vité, mais jouant plus intel­li­gem­ment. Mieux encore, elle ne balance plus son service et arrive à se cali­brer. Comme un symbole, elle se montre très offen­sive et sauve deux premières balles de match. Mais s’incline fina­le­ment 6–3 6–4 en 1h40 face à une Andrea Petkovic qui n’a pas pris une montagne de risque, à une semaine de Roland. 

De bon augure pour Roland Garros

Bénéficiant d’une wild‐card, la Française n’a pas besoin de passer par les quali­fi­ca­tions à Paris, ce qui lui permet de préparer tran­quille­ment son Grand Chelem, cette semaine à Strasbourg. L’envie qu’elle affiche aujourd’hui est de bon augure pour la quin­zaine de Roland. La Nordiste affron­tait la joueuse la mieux classés qu’elle ait eu à jouer depuis un an. Si le score peut s’avérer sévère, la Française dispose d’une semaine pour apporter quelques petites modi­fi­ca­tions tactiques et aborder Roland Garros avec la même envie qu’elle a montrée cet après‐midi.

Article précé­dentQ – Eysseric reviendra !
Article suivantKerber passe la première
Instagram
Twitter