AccueilWTAWTA - StrasbourgStosur était trop forte pour Mladenovic

Stosur était trop forte pour Mladenovic

-

Et voici le premier titre de Samantha Stosur cette saison ! L’Australienne s’est imposée face à Kristina Mladenovic en finale de Strasbourg, 3–6 6–2 6–3. Après la perte du premier set, Stosur a su réagir correc­te­ment, dictant à son tour sa loi sur le court Patrice Dominguez. 27ème joueuse mondiale avant cette semaine, elle grim­pera de cinq posi­tions juste avant Roland Garros. Voilà qui la mettra dans les meilleures dispo­si­tions avant le Grand Chelem parisien !

Tout aussi perfor­mante que solide tout au long de la semaine à Strasbourg, Samantha Stosur n’a pas levé le pied ce samedi. Face à une Kristina Mladenovic qui s’est servie de ses qualités de joueuse de double pour aller de l’avant, Stosur a tout d’abord vécu une entame de match cauche­mar­desque : rapi­de­ment menée 3–0, l’Australienne commence à s’énerver et à se tendre. Après avoir remporté les trois jeux suivants, elle en lache encore trois autres et encaisse la perte de la première manche, six jeux à trois. Puis, tout se débloque pour l’Australienne. Plus inci­sive, rentrant bien dans la balle sur ses frappes de fond de court, Stosur inverse la tendance et dicte sa loi dans les deux derniers sets. Puissante et précise, elle appuie là où ça fait mal, multi­pliant les services et coups droits meur­triers. C’est donc en toute logique que la gagnante de l’US Open 2011 boucle la partie 3–6 6–2 6–3, rempor­tant ainsi son premier tournoi depuis Tashkent en septembre dernier.

Stosur à double tranchant

Plus qu’un match réfé­rence face à une joueuse au style de jeu plutôt simi­laire, Samantha Stosur est allée cher­cher un titre impor­tant pour elle. Il s’agit en effet de son premier trophée sur terre battue euro­péenne, bien diffé­rente de celle de Charleston, où elle s’était imposée en 2010. De quoi faire le plein de confiance la veille du coup d’envoi de Roland Garros ! En effet, avec le niveau de jeu affiché tout au long du tournoi stras­bour­geois, l’Australienne a montré de quoi faire peur, très peur Porte d’Auteuil. Surtout lorsque l’on sait qu’elle pour­rait affronter Maria Sharapova, tenante du titre, dès le troi­sième tour. Vous êtes prévenus, sur la terre battue pari­sienne, il faudra bel et bien garder un oeil sur Samantha Stosur, au jeu retrouvé et à la confiance exacerbée !

De votre envoyé spécial à Strasbourg

=> Grand Chelem n°46 en télé­char­ge­ment gratuit
Retrouvez gratui­te­ment et en inté­gra­lité le numéro 46 « Spécial Roland Garros » de notre maga­zine GrandChelem.. Bonne lecture !

Article précédentLe titre pour Stosur
Article suivantDenolly en finale en Italie !