AccueilWTAWTA - StuttgartRaducanu : "Je n'arrête pas de dire à tout le monde autour...

Raducanu : « Je n’arrête pas de dire à tout le monde autour de moi qu’un jour la terre battue sera ma surface, et je le crois vraiment »

-

Bien qu’elle soit déjà lauréate d’un tournoi du Grand Chelem, Emma Raducanu a encore beau­coup à apprendre du circuit prin­cipal et de ses complexités. 

Alors qu’elle n’avait encore jamais disputé le moindre match sur terre battue, que cela soit sur le circuit WTA ou ITF, la Britannique a remporté son premier match sur cette surface ce week‐end à l’oc­ca­sion des barrages de la Billie Jean King Cup face à République Tchèque (victoire 7–5, 7–5, face à la 49e mondiale Martincova). 

Présente cette semaine à Stuttgart, la 19e mondial, inter­rogée par le site de la WTA, croit ferme­ment en son poten­tiel sur ocre même si le chemin sera semé d’embuches. « La saison sur terre battue s’an­nonce passion­nante. Je ne sais pas comment elle va se dérouler. Je n’ar­rête pas de dire à tout le monde autour de moi qu’un jour la terre battue sera ma surface et je le crois vrai­ment. Je pense que sur la terre battue, surtout lorsque vous jouez à l’ex­té­rieur, vous devez être beau­coup plus patiente et construire le point. Vous ne pouvez pas frapper un gros coup. Alors que sur un court en dur, on peut avoir un coup faible tout de suite. Vous devez vrai­ment construire le point beau­coup plus, ce qui demande beau­coup plus d’énergie et de demande physique. Je pense que c’est une bonne leçon, surtout pour quel­qu’un de plus jeune comme moi, qui doit déve­lopper ses compé­tences. J’ai hâte de passer plus de temps sur terre au fil des années, car j’aime glisser et bouger dessus, et il s’agit simple­ment de pouvoir répéter encore et encore. »