AccueilDopageYastremska suspendue provi­soi­re­ment après un contrôle positif à la mestérolone

Yastremska suspendue provisoirement après un contrôle positif à la mestérolone

-

C’est un petit coup de tonnerre dans le monde du tennis féminin. L’Ukrainienne Dayana Yastremska, 20 ans et 29e joueuse mondiale, a été contrôlée, le 24 novembre dernier, posi­tive à la mesté­ro­lone, un stéroïde anabo­li­sant utilisé dans le trai­te­ment des faibles niveaux de testo­sté­rone. Comme le stipule l’ar­ticle 8.3.1 © du programme de tennis anti­do­page 2020, Yastremska a été suspendue provi­soi­re­ment à compter de ce jeudi 7 janvier 2021. 

La joueuse de 20 ans n’a pas mis long­temps à réagir en publiant une décla­ra­tion offi­cielle sur les réseaux sociaux dans laquelle elle se défend d’avoir utilisé de telles substances. « Je déclare ferme­ment que je n’ai jamais utilisé de médi­ca­ments amélio­rant les perfor­mances (…) Je suis étonnée et sous le choc, d’au­tant plus que deux semaines avant ce test, j’ai été testée négatif à Linz (…) Vous pouvez être sur que je suis réso­lu­ment déter­minée à effacer mon nom de cette affaire », a notam­ment écrit Yastremska. 

Instagram
Twitter