Accueil Dopage Yastremska suspendue provisoirement après un contrôle positif à la mestérolone

Yastremska suspendue provisoirement après un contrôle positif à la mestérolone

-

C’est un petit coup de tonnerre dans le monde du tennis féminin. L’Ukrainienne Dayana Yastremska, 20 ans et 29e joueuse mondiale, a été contrôlée, le 24 novembre dernier, positive à la mestérolone, un stéroïde anabolisant utilisé dans le traitement des faibles niveaux de testostérone. Comme le stipule l’article 8.3.1 © du programme de tennis antidopage 2020, Yastremska a été suspendue provisoirement à compter de ce jeudi 7 janvier 2021.

La joueuse de 20 ans n’a pas mis longtemps à réagir en publiant une déclaration officielle sur les réseaux sociaux dans laquelle elle se défend d’avoir utilisé de telles substances. « Je déclare fermement que je n’ai jamais utilisé de médicaments améliorant les performances (…) Je suis étonnée et sous le choc, d’autant plus que deux semaines avant ce test, j’ai été testée négatif à Linz (…) Vous pouvez être sur que je suis résolument déterminée à effacer mon nom de cette affaire », a notamment écrit Yastremska.

Instagram
Twitter