Accueil WTA Zvoraneva : « Si mon mari me demande de ren­trer à la maison,…

Zvoraneva : « Si mon mari me demande de rentrer à la maison, je choisirais toujours d’être avec ma famille »

-

Vera Zvoraneva est une femme com­blée. L’ancienne numé­ro 2 mon­diale pro­fite tou­jours de sa vie de ten­nis­wo­man pro­fes­sion­nelle, tout en l’al­liant à une vie de famille épa­nouie. Un équi­libre que la fina­liste de Wimbledon et l’US Open en 2010 a long­temps recher­ché, après une retraite entre 2015 et 2018. Et dont elle se satis­fait aujourd’­hui, comme elle le raconte pour Behind the Racquet.

« À un moment don­né, j’ai com­men­cé à regret­ter le ten­nis. J’ai eu un enfant et je suis retour­née sur les courts. Mes bles­sures se sont amé­lio­rées et j’ai pen­sé que je pour­rais m’en­traî­ner pour moi‐même. Je ne pen­sais pas reve­nir sur le cir­cuit pro­fes­sion­nel mais j’ai­mais tel­le­ment le ten­nis que j’ai déci­dé de me mettre au défi. J’ai recom­men­cé à concou­rir et j’ap­pré­cie le voyage. Je suis actuel­le­ment clas­sée 164ème. C’est dif­fé­rent qu’a­vant mais c’est mon tra­vail. Ma famille est ma prio­ri­té. C’est dif­fi­cile quand je voyage car mon mari prend soin de ma fille. S’il me demande de ren­trer à la mai­son, je choi­si­rais tou­jours d’être avec ma famille. Pour l’ins­tant, ils sont heu­reux que je puisse à nou­veau concou­rir et que j’ob­tienne d’ex­cel­lents résul­tats. Je peux tou­jours jouer du bon ten­nis et pro­fi­ter des défis. »

Instagram
Twitter