AccueilWTAPetkovic, une carrière en dents de scie

Petkovic, une carrière en dents de scie

-

Gagnante de son duel face à Zhang Shuai, tête de série numéro 4 à l’Open de New York (6–3, 6–4), Andrea Petkovic jouera face à Camila Giorgi au deuxième tour. L’Allemande, 91e joueuse mondiale, a vécu une carrière faite de hauts et de bas, pour des raisons parfois exté­rieures au tennis.

Des promesses ralen­ties par les blessures…

Âgée de 31 ans, Andrea Petkovic a consi­dé­ra­ble­ment chuté au clas­se­ment depuis 2017 (année de sa sortie du top 50), se stabi­li­sant autour de la 60e place mondiale. L’Allemande n’a cepen­dant jamais aban­donné, conti­nuant à lutter comme en témoigne son troi­sième tour à Roland Garros cette saison. Tout avait pour­tant commencé de façon très promet­teuse pour la native de Darmstadt, quart‐de‐finaliste à l’Open d’Australie, à Wimbledon et à l’US Open en 2011. 

Alors classée dans les dix meilleures joueuses mondiales, Andrea Petkovic traverse deux années cauche­mar­desques, marquées par des bles­sures à répétition.
La saison 2014 marquera la résur­rec­tion d’une joueuse appré­ciée de tous sur le circuit. Cette dernière remporte trois titres (Charleston, Bad Gastein et Sofia), se qualifie pour les demi‐finales à Roland Garros, et réin­tègre le top 20 mondial. Elle retrou­vera même son meilleur clas­se­ment, syno­nyme de 9e place mondiale en mai 2015. 

2015, problèmes person­nels et questionnements…

À la fin de cette saison, elle explique devant la presse qu’elle a souvent caché de graves problèmes person­nels, et avoue se poser des ques­tions sur son avenir dans le tennis. L’année 2015 sera logi­que­ment la dernière effec­tuée par l’Allemande à un niveau digne de son talent. Dès 2016, les résul­tats se font beau­coup plus déce­vants pour une joueuse qui ne dépas­sera plus le troi­sième tour en Grand Chelem. Quoi qu’il en soit, l’Allemande restera dans les mémoires pour la fraî­cheur et la joie de vivre qu’elle a appor­tées sur un circuit qui en avait gran­de­ment besoin.

Instagram
Twitter