Paire favori ?

-

Le choix de participer à un tournoi juste avant un Grand Chelem est un pari audacieux mais que connait bien le Tricolore. C’est en effet ce qu’il a fait avant Roland-Garros et cela lui a plutôt souri avec un titre à Lyon et un 8ème de finale à Roland. Cette semaine, il est la tête de série 1 du tournoi avec à ses « côtés » : Shapovalov, Sousa, Hurkacz. Logiquement Anderson aurait du étoffer le tableau mais il a finalement décliné l’invitation des organisateurs. Dans sa partie de tableau, Benoit devra se méfier de Pablo Carreno Busta et de Lorenzo Sonego. Si le tricolore joue à son niveau, il devrait parvenir à rallier le dernier carré et donc viser le titre. Ce serait une première pour lui car il n’a gagné des trophées sur le circuit uniquement sur terre-battue alors que son jeu peut être très très efficace sur le ciment américain. On en saura déjà plus sur ses intentions après son premier tour face à l’Indien Gunneswaran, 89ème mondial qu’il affronte dans la nuit. On rappelle à ce sujet que l’Indien l’avait sorti dès le premier tour cette année à Indian Wells.

Instagram
Twitter