AccueilATPATP - FinalsUne vraie bulle mais un protocole un peu moins strict

Une vraie bulle mais un protocole un peu moins strict

-

Alors que le dernier tournoi de l’année a lieu cette semaine à Sofia (ATP 250), en Bulgarie, il restera comme d’ha­bi­tude la Masters Cup en clôture d’une saison pas comme les autres (du 15 au 22 novembre). Si certains tour­nois ont pu adopter le concept d’une bulle plus ou moins stricte, elle sera bien réelle à Londres. Selon Marca, « celui qui la quit­tera, sera auto­ma­ti­que­ment disqua­lifié ». Les parti­ci­pants loge­ront à l’hôtel Intercontinental situé juste à côté de l’O2 Arena, lieu de l’évènement.

En revanche, le proto­cole est assoupli à cause de la taille très réduite du tableau contrai­re­ment à une compé­ti­tion clas­sique. Les joueurs pour­ront donc amener trois membres de leur équipe avec eux et ils ne feront qu’un seul test PCR quelques jours avant le début de la compé­ti­tion, sauf si l’un d’eux contracte des symp­tômes du Covid‐19. 

Instagram
Twitter