AccueilATPATP - Indian WellsTursunov sur Karatsev : "Il n'a pas l'air de frapper la balle...

Tursunov sur Karatsev : « Il n’a pas l’air de frapper la balle très fort, mais quand elle atterrit sur votre raquette, vous avez l’impression que c’est une brique »

-

Véritable révé­la­tion du début de saison avec sa demi‐finale à l’Open d’Australie, Aslan Karatsev s’est tran­quille­ment installé dans le top 30 mondial depuis. Si ses perfor­mances n’ont pas été éblouis­santes, il s’est montré plutôt constant et jouera ce lundi en Californie sa place en quarts de finale face à Hubert Hurkacz.

Interrogé par le site de l’ATP, Dimitri Tursunov, ancien 20e mondial et actuel entraî­neur de l’Estonienne Anett Kontaveit, a bien connu Aslan pour s’être entraîné avec lui lors­qu’il n’avait pas encore explosé aux yeux du grand public. Il tente de le comparer avec des joueurs comme Tomas Berdych ou Rafael Nadal. 

« Je pense que Berdych était plus dans la préci­sion que dans la puis­sance brute. Il ne vous arra­chait pas la raquette des mains. Chez certains joueurs, la balle a l’air trom­peu­se­ment douce et quand elle vous frappe, elle vous frappe comme une brique. Certains joueurs bougent et font beau­coup de bruit, mais la balle ne vous fait pas vrai­ment mal. Il y a peu de joueurs qui ont la puis­sance d’Aslan. Rafa a l’air violent quand il frappe la balle et la balle est violente, donc ça corres­pond un peu à l’ap­pa­rence et à la sensa­tion. Avec Aslan, c’est presque un peu trom­peur. Il n’a pas l’air de frapper la balle très fort, mais quand elle atterrit sur votre raquette, vous avez l’im­pres­sion qu’elle est très lourde. »

Instagram
Twitter