Accueil Challenger Matthieu Blesteau (directeur de Rennes, Brest, Vendée): "Si Roland-Garros avait dialogué, je...

Matthieu Blesteau (directeur de Rennes, Brest, Vendée) : « Si Roland-Garros avait dialogué, je pense qu’il n’aurait pas eu cette date »

-

Le directeur du pole sport chez Rivacom qui organise trois tournois challenger a bien voulu répondre à nos questions pour faire un point sur la situation et surtout se projeter sur les les Internationaux de Vendée (5 au 11 Octobre) et sur Brest (26 octobre au 1 Novembre) et qui se retrouvent donc très près de la nouvelle date de Roland-Garros : « Il faut le répéter mais le choix de Roland-Garros a été pertinent. Je ne comprends pas pourquoi on parle de la forme car il est clair que s’il y avait eu dialogue je pense qu’au final Roland-Garros n’aurait pas pu choisir cette date. Personnellement elle est aussi positive pour nous car si cela reste en l’état les Internationaux de Vendée serait positionné juste après ce qui peut nous permettre de penser que certains joueurs pourraient venir chez nous. Mais j’ai envie de dire que l’on en est loin à la fois dans le calendrier mais aussi sur l’assurance de pouvoir organiser nos tournois presque tranquillement. C’est une période unique, et nous qui sommes des professionnels de l’évènementiel, on se dit qu’il sera difficile d’organiser des diners de relations publiques avec des masques par exemple. En ce moment, il faut surtout se tenir informer, pouvoir réagir vite en fonction de l’évolution de la pandémie et de ce que l’on aura légalement le droit de mettre en place »

Instagram
Twitter