Accueil Coupe Davis Forget : "Gaël est à 100% derrière ses potes "

Forget : « Gaël est à 100 % derrière ses potes « 

-

Guy, difficile de faire ton choix…

C’est une des sélections des plus difficiles que j ai eu à effectuer. En fait, la plus difficile. J ai la chance d’avoir ce groupe de garçons qui ont un immense talent. En plus ils sont tous en forme. En grande forme tennistique puisqu’ils ont tous eu de très bons résultats. Pas de pépins physiques en plus. Ce qui est nouveau. Et j ‘ai dû faire des choix. Gaël revient d’une finale sur terre battue à Acapulco et pourtant Gaël reste sur la touche. C’est dur, il mérite autant que Gilles d’être sur le terrain en simple. Et j’espère que Gilles qui est son pote remportera son point et Jo aussi.


Quelle a été la réaction de Gaël ?

Il aime trop ses copains et il aime trop la Coupe Davis pour manifester quoi que ce soit. Je pense qu’il a dû être un peu touché parce que c’est un champion. Il a légitimement l’envie de jouer pour cette compétition. Maintenant il me l’a dit : il est derrière ses copains à 100 %. C’est un garçon sensible et intelligent.


Qu’est-ce qui a motivé ta décision ?

Gilles et Jo vont crescendo dans leur préparation depuis le début La surface est tout de même très spéciale. Et Gaël en arrivant un peu plus tard d’Acapulco la connaît moins bien. J’ai pensé que Gilles et Jo etaient les mieux armés pour battre ces joueurs tchéques.

Peux-tu nous expliquer cette nouvelle équipe de double ?

Pour le double, c’est le moment de lancer une nouvelle équipe. Le métier de Michaël Llodra qui est un des meilleurs joueurs du monde de double et le talent d’un Richard Gasquet peuvent donner des choses véritablement intéressantes. Et moi, j ai hâte de voir les forces et les lacunes chez tous ces joueurs. Cette équipe a un grand potentiel. On parle souvent de leur inexpérience. Mais ce sont quand même des gars qui sont dans le top 10 et qui savent ce qu’est un match à pression. L’expérience, ils vont l’acquérir ici. Et moi aussi, je vais mieux apprendre à les connaître sur le terrain. Ce groupe a un très grand futur. Dans les trois ans à venir, ces gars vont faire de grandes choses. On est fiers de les avoir. J’ai confiance en leur capacités tennistiques et psychologiques

Instagram
Twitter