AccueilWimbledonMurray, une invi­ta­tion tota­le­ment méritée

Murray, une invitation totalement méritée

-

Comme attendu, Andy Murray a reçu une wild card pour inté­grer le tableau prin­cipal de Wimbledon. A plus d’un titre, cette invi­ta­tion est ample­ment méritée.

Désormais 124ème mondial, Andy se bat comme un diable pour retrouver un clas­se­ment à la hauteur de son immense talent. Malgré la douleur, il ne se résigne pas. Alors que de nombreux obser­va­teurs lui conseillent d’ar­rêter, lui veut simple­ment conti­nuer à faire ce qu’il aime : jouer au tennis. Hier, ses larmes après sa victoire au premier tour du Queen’s, un tournoi qu’il a pour­tant gagné à 5 reprises, tradui­saient à la fois son humi­lité et son abnégation. 

S’il se bat avec sa hanche « métal­lique », c’est en grande partie pour disputer ce tournoi qu’il a remporté à deux reprises en 2013 et 2016. Il est tout a fait logique de voir les orga­ni­sa­teurs de Wimbledon le remer­cier pour ses services rendues au Royaume‐Uni. Double médaillé d’or olym­pique, vain­queur de la Coupe Davis et premier Britannique à briguer le titre au All England Club depuis Fred Perry en 1936, il aurait été impen­sable que Sir Andy ne parti­cipe pas à Wimbledon.

Peu importe le parcours qu’il réali­sera. Murray va retrouver son public. Il ne l’avait pas vu depuis 2017. Les chan­ceux spec­ta­teurs pour­ront profiter – on espère pas pour la dernière fois – d’un immense champion. 

Instagram
Twitter