AccueilWimbledonNadal assure

Nadal assure

-

Bousculé en début de match, Rafael Nadal s’im­pose fina­le­ment 3–6 6–3 7–6 6–1 face à Robin Söderling. Sur gazon comme sur terre battue, la puis­sance de Söderling semble mettre à mal Nadal, mais le Majorquin parvient toujours à encaisser pour mieux dominer l’adversaire.

Rafael Nadal a connu un début de match compliqué face à Robin Söderling, et ce n’est pas peu dire : mené 5–1, le numéro un mondial concède fina­le­ment la première manche 6–3. Mais Nadal se reprend en faisant immé­dia­te­ment le break dans la deuxième manche, qu’il remporte 6–3. Nadal connaîtra une baisse de régime dans le troi­sième set, où il se fait débreaker alors qu’il servait pour le set à 5–4. Mais Söderling parvient seule­ment à pousser le Majorquin au tie‐break, exer­cice où Nadal et très fort et s’im­pose logi­que­ment 7–4. Lorsque Nadal est à un set du match, il est très diffi­cile à arrêter et Söderlin en fait les frais en encais­sant un 6–1 dans la dernière manche.

Nadal n’a pas fait un match énorme, car Söderling en face s’est montré trop irré­gu­lier pour pousser l’Espagnol à l’ex­cel­lence. Mais mis à part quelques erreurs habi­tuelles, le numéro un mondial a su pousser son adver­saire à la rupture et finir en force. Il affron­tera Murray ou Tsonga pour une place en finale. L’autre bonne nouvelle pour Nadal, même s’il n’est pas du genre à se réjouir du malheur des autres, c’est qu’avec la défaite de Federer fasse à Berdych, Nadal creuse l’écart au clas­se­ment et aura même un nouveau dauphin à la fin de Wimbledon. De quoi déjà se satis­faire de son retour à Wimbledon.

Article précédentSet 2 > Murray de justesse
Article suivantSet 3 > Murray accélère