AccueilDjokovic et l'ambition de la première place
Array

Djokovic et l’ambition de la première place

-

Marian Vajda, le coach de Novak Djokovic, évoque les premiers moments forts de leur colla­bo­ra­tion. Morceau choisi quand Novak voulait devenir numéro un… Des propos à retrouver dans l’Equipe du jour.

« On était en Australie, à Adélaïde, en 2007, le premier tournoi de l’année, qu’il allait gagner d’ailleurs. Novak avait remporté Metz au mois d’oc­tobre précé­dent. On parlait de tout et de rien et, tout d’un coup, Novak me dit : « Marian, je sens vrai­ment que je peux être numéro un mondial. » A l’époque, il était quin­zième. Mais c’est la première fois qu’il expri­mait cette ambi­tion. Son père l’avait déjà fait, la première fois qu’on s’était vus. Et j’avais rigolé […] Mais quand Novak a dit lui‐même qu’il voulait l’être, je n’ai plus souri et je lui ai dit : « Ok, j’es­père que tu vas le faire, mais le chemin est encore long. »