Accueil Actu Monaco devra‐t‐il subir une opération ?

Monaco devra‐t‐il subir une opération ?

-

Après avoir été éli­mi­né dès le pre­mier tour du tour­noi de Roland Garros, Juan Monaco craint le pire. Blessé au poi­gnet, l’Argentin pour­rait subir une opé­ra­tion bien que cette déci­sion ne soit pas encore prise.

« Je ne sais pa encore. En prin­cipe, les méde­cins ne vou­laient pas que j’aille à Monte Carlo ni à aucun tour­noi sur terre bat­tue. Je savais que c’é­tait une année très impor­tante pour moi et j’ai tout fait pour pou­voir jouer. J’ai donc joué jus­qu’à Roland Garros. Maintenant, je ne sais pas. Je vais devoir me repo­ser et déci­der après. »

Un choix impor­tant puisque cela met­tra en jeu sa par­ti­ci­pa­tion en Coupe Davis au mois de juillet pro­chain. « Je n’ai déjà pas joué la der­nière ren­contre à cause d’un pro­blème abdo­mi­nal et…il manque un mois, un mois et une semaine avant la Coupe Davis » conclut‐il avec une moue qui veut tout dire…

Après Juan Martin del Potro et David Nalbandian, l’Argentine pour­rait désor­mais perdre Juan Monaco quant à la pro­chaine ren­contre oppo­sant leur pays à la Russie du 9 au 12 juillet prochain.

Mais pour le moment, Juan Monaco pense encore à sa défaite au pre­mier tour des Internationaux de France.

« C’est dur, très dur. Tu regardes le tableau et tu te dis : cette année, j’ai une belle occa­sion de réa­li­ser quelque chose d’im­por­tant. C’est une grosse claque que d’a­voir per­du au pre­mier tour. Avec l’en­vie avec laquelle je venais ici, d’au­tant plus que je me sen­tais très bien la semaine pas­sée, tant men­ta­le­ment que phy­si­que­ment après avoir rem­por­té le tour­noi de Dusseldorf, qui se jouait éga­le­ment sur terre bat­tue… Perdre si tôt est vrai­ment dif­fi­cile mais il faut se sou­te­nir avec sa famille et aller de l’a­vant. C’est comme un tra­vail, il ne s’a­git pas non plus de vie ou de mort. »

Instagram
Twitter