AccueilATPATP - Open 13Tsonga s'arrête là

Tsonga s’arrête là

-

Jo‐Wilfried Tsonga s’in­cline en demi‐finales à Marseille, battu 6–4 7–6[9] 6–3 par Juan Martin Del Potro. C’est donc l’Argentin qui dispu­tera la finale demain, face à Michael Llodra ou Janko Tipsarevic.

On s’at­ten­dait à un match au couteau… On n’a pas été déçu. Pendant près de trois heures, Jo‐Wilfried Tsonga et Juan Martin Del Potro ont croisé le fer, à coup de services claqués et de coups droits punchés. Au final, c’est la régu­la­rité de l’Argentin qui a payé. Et vu la physio­nomie du match, cette victoire semble presque logique.

Rapidement breaké en debut de rencontre, Jo‐Wilfried Tsonga court immé­dia­te­ment après le score. Ses frappes ne sont pas toujours précises et la frus­tra­tion le gagne rapi­de­ment. En face, Del Potro reste parfai­te­ment calme. En gestion, il conclut la première manche 6–4.

Malgré un niveau de jeu toujours incons­tant, Tsonga refuse la défaite. Il sauve des balles de break tout au long de la seconde manche et parvient à pousser son adver­saire au tie‐break. Et quel tie‐break ! Balle de set pour l’un, balle de match pour l’autre, le suspense est maximal et les deux hommes ne parviennent pas à se dépar­tager. A 10 points à 9, le Français libère tout le Palais des sports de Marseille en concluant – enfin ! – la manche 7–6[9].

Malheureusement pour les suppor­ters du Tricolore, la décom­pres­sion post‐second set sera fatale au Français. Breaké d’en­trée par un Del Potro pas le moins du monde torturé par le souvenir de ses balles de match gâchées, Tsonga se retrouve rapi­de­ment mené 3–0, 4–1, puis 5–2. Malgré le soutien du public, Jo ne reviendra pas. Il s’in­cline fina­le­ment, 6–4 6–7 6–4 après un très beau combat. Quant à Del Potro, il se qualifie pour sa première finale à Marseille et jouera le titre demain face à Tipsarevic ou Llodra.

De votre envoyée spéciale à Marseille