AccueilCoupe DavisLa Croatie pour les Bleus

La Croatie pour les Bleus

-

Au terme d’une week‐end à rebon­dis­se­ments, la Croatie (qui menait 2–0 vendredi) se qualifie pour la finale dans un cinquième match irres­pi­rable. Borna Coric, mené deux manches à une par Frances Tiafoe, s’en sort fina­le­ment 6–7(0), 6–1, 6–7(11), 6–1, 6–3. La Croatie dispu­tera sa deuxième finale en trois ans.

La demi‐finale entre la Croatie et les États‐Unis a été renver­sante. Alors que les Croates semblaient avoir fait le plus dur en menant 2–0 vendredi, les Américains avaient relancé le suspense en rempor­tant le double. Sam Querrey, aligné à la place de Steve Johnson, a créé la sensa­tion en domi­nant Marin Cilic (6–7(2), 7–6(6), 6–3, 6–4). À 2–2, la pres­sion chan­geait de camp. Le cinquième match à rebon­dis­se­ments entre Borna Coric et Frances Tiafoe était digne de la Coupe Davis. Le numéro 2 croate, qui était mené deux sets à un alors qu’il menait 5–1 au troi­sième set, n’a jamais dégou­pillé. Au terme d’un combat de 4h06 de jeu, le Croate s’imposait 6–7(0), 6–1, 6–7(11), 6–1, 6–3.

Noah retrouve les Croates

Après avoir échoué face à l’Argentine en 2016 dans une finale irres­pi­rable à Zagreb marquée par un combat dantesque entre Marin Cilic et Juan Martin Del Potro, la Croatie dispu­tera sa deuxième finale en trois ans, la troi­sième de son histoire. En 2016, les parte­naires de Marin Cilic avaient battu les Bleus de Yannick Noah en demi‐finale. Le leader croate avait apporté trois points pour signer la seule défaite du capi­taine Noah depuis son retour. Alors du 23 au 25 novembre (sans doute au stade Pierre‐Mauroy), Yannick Noah aura à coeur de prendre sa revanche. Et pour la dernière Coupe Davis sous le format histo­rique, l’affiche sera sublime.

Article précédentParmentier encore titrée
Article suivantEncore à Lille ?