Accueil WTA WTA – Cincinnati Cornet : « Je n’ai besoin d’au­cune foule pour deve­nir folle à l’intérieur »

Cornet : « Je n’ai besoin d’aucune foule pour devenir folle à l’intérieur »

-

Alizé Cornet semble aimer les fameux ascen­seurs émo­tion­nels. Alors qu’elle menait tran­quille­ment 6–1, 5 à 2 face à la tête de série 2 du tableau Sofia Kenin, elle est tom­bée dans le fameux trou d’air : « Je n’ai besoin d’au­cune foule pour deve­nir fou à l’in­té­rieur (sou­riant). Donc je ne pense pas que [une foule] m’au­rait ren­du plus néga­tif ou plus folle ou plus quoi que ce soit sur le ter­rain quand j’ai sou­vent ce type de sen­ti­ment qui monte et prend pos­ses­sion de mon corps. C’était un deuxième set très ser­ré, et dans le tie‐break, oh mon Dieu, je priais juste pour le meilleur sur chaque coup. »

Pour expli­quer son atti­tude et notam­ment le fait de ne pas cra­quer alors que son adver­saire a ali­gné 5 jeux de suite, Alizé Cornet a insis­té sur son âme de guer­rière : « Je me bats tou­jours, donc ce n’est pas nou­veau, mais je dois avouer que ce soir a été dif­fi­cile parce que j’a­vais une confor­table avance de 6–1, 5–2 avec deux balles de match. D’une manière ou d’une autre, je dois avouer que j’ai un peu lâché ce qui lui a per­mis de reve­nir. J’ai même jamais pen­ser que je pou­vais gagner le 2ème set et donc le match comme je l’ai fait. »

Instagram
Twitter