AccueilATPPaire : « Ceux qui n’aiment que le tennis, qui n’ont que ça…

Paire : « Ceux qui n’aiment que le tennis, qui n’ont que ça en tête et qui vont s’entraîner 24h par jour, ils sont contents, la bulle ne change rien pour eux »

-

On peut repro­cher beau­coup de choses à Benoit Paire, notam­ment sur son inter­view de jeudi dans L’Équipe qui dépasse un peu les bornes. En revanche, le Français soulève un vrai sujet, celui concer­nant les joueurs dit de carac­tère, qui se construisent, ou se motivent avec les émotions. 

Son « burn out » n’est pas isolé. 

On peut aussi parler de Gilles Simon, Nick Kyrgios, Gaël Monfils, Stan Wawrinka et derniè­re­ment aussi d’une certaine façon de Denis Shapovalov. 

Avant la reprise, certains avaient précisé qu’il y allait avoir des surprises. C’est évidem­ment le cas. Il y a des « dépres­sions », mais aussi des révé­la­tions, chacun tentant de trouver un équi­libre, la bonne méthode. 

Pour Chardy c’est partir avec sa famille, pour d’autres c’est rester à la maison, ou alors subir le tout comme le fait l’Avignonnais : « Ceux qui n’aiment que le tennis, qui n’ont que ça en tête et qui vont s’en­traîner 24h par jour, ils sont contents, la bulle ne change rien pour eux. Mais ceux qui aiment l’am­biance, la vie, la liberté, se faire des restos, profiter, ils sont dans le dur. Gaël (Monfils) était hyper triste en Australie. Même un mec qui gagne des matchs comme Shapovalov a dit qu’il jouait le minimum de tour­nois pour être le moins souvent possible dans des bulles. Ce circuit‐là n’est pas fait pour nous. »

Instagram
Twitter