AccueilATPZverev et le syndrome des doubles fautes

Zverev et le syndrome des doubles fautes

-

Rien ne va plus pour Alexander Zverev. Un mois après s’être séparé de son coach pour les grands tour­nois, Ivan Lendl, celui qui est présenté depuis des années comme le fer de lance de la nouvelle géné­ra­tion connait un vrai coup de mou dans sa carrière à seule­ment 22 ans. Arrivé très tôt à matu­rité, le natif d’Hambourg semble trainer son spleen depuis plusieurs semaines comme en témoigne ses statis­tiques désas­treuses au service. Battu par le jeune serbe Miomir Kecmanovic, en trois manches, au deuxième tour de Cincinnati après 2h20 de jeu, l’Allemand a commis pas moins de 20 doubles fautes sur l’en­semble de la rencontre. Pire, sur les 18 derniers matchs, il a accu­mulé 153 doubles fautes soit une moyenne de 9 par match. Des chiffres qui donnent le tournis quand on sait qu’il y a un peu plus d’un an, Sascha rempor­tait le troi­sème Masters 1000 de sa jeune carrière, à Madrid, sans concédé une seule fois son service de la semaine ! Tôt ou tard, Zverev va bien devoir trouver un remède à ce syndrome qui devient de plus en plus handicapant. 

Article précédentPouille veut son quart
Article suivantGasquet règale en amortie