AccueilInsoliteDel Potro escroqué à hauteur de 30 millions de dollars par son...

Del Potro escroqué à hauteur de 30 millions de dollars par son père désormais décédé

-

Le monde du tennis est dans tous ses états en ce début d’année 2022. 

Alors que l’af­faire Djokovic bat toujours son plein en Australie après l’an­nonce par le ministre de l’im­mi­gra­tion de la nouvelle suspen­sion du visa du joueur serbe, une mauvaise nouvelle nous est parvenue d’Argentine concer­nant la situa­tion finan­cière de Juan Martin Del Potro. 

L’Argentin, qui doit effec­tuer son grand retour à la compé­ti­tion le 31 janvier prochain sur le tournoi de Cordoba après quatre opéra­tions du genou, a eu la très mauvaise surprise d’ap­prendre après la mort de son père qu’il avait perdu 30 millions de dollars de sa fortune à cause de mauvais place­ments réalisés par son paternel qui est décédé il y a un an jour pour jour, le 14 janvier dernier 2021. 

D’après le site argentin la Cronica, Daniel Del Potro, qui gérait la fortune de son fils depuis le début de sa carrière en 2005, aurait perdu 90% des gains de Juan Martin qui n’au­rait plus « que » 3 millions de dollars en banque. Ce qui n’est véri­ta­ble­ment pas grande chose comparé à ses gains sur le circuit (près de 26 millions) et aux recettes liées à ses diffé­rents sponsors. 

On apprend égale­ment que le père du tennisman argentin a dila­pidé la fortune de son fils dans de mauvais inves­tis­se­ments placés dans divers domaines comme le soja, des fermes, des biens immo­bi­liers et autres prêts qu’il n’a jamais remboursés lorsque ses entre­prises se sont effon­drées. Toujours selon l’en­quête, Daniel, le père, était vrai­sem­bla­ble­ment jaloux de la fortune de son fils, allant jusqu’à assi­gner des détec­tives à ses petites amies pour véri­fier qu’elles ne profi­taient pas de lui à travers sa situa­tion finan­cière. Une bien triste histoire…

Instagram
Twitter