Accueil Open d’Australie Federer en démonstration

Federer en démonstration

-

Pour son pre­mier match de l’année 2020, Roger Federer n’a pas fait dans la den­telle en cor­ri­geant Steve Johnson en trois petits sets (6–3, 6–2, 6–2) et seule­ment 1h21 de jeu. Au deuxième tour, le Suisse affron­te­ra Quentin Halys ou Filip Krajinovic.

Avant de débu­ter cet Open d’Australie 2020, Roger Federer avait expli­qué être « dans l’inconnu » et se retrou­ver « dans une situa­tion déli­cate » face à Steve Johnson pour son entrée en lice. Le Suisse a immé­dia­te­ment levé les doutes en réa­li­sant une pres­ta­tion très abou­tie. Le scé­na­rio a été iden­tique dans les trois manches puisqu’il a brea­ké son adver­saire dès sa pre­mière mise en jeu avant de dérou­ler son ten­nis. Il signe un suc­cès en trois petits sets, 6–3, 6–2, 6–2 et seule­ment 1h21 de jeu.

Le Bâlois a livré une très belle copie avec 30 coups gagnants pour 13 petites fautes directes. Et comme sou­vent, son ser­vice lui a per­mis de faire la dif­fé­rence avec 80% de pre­mières et seule­ment 12 points per­dus sur ses mises en jeu. Une pre­mière idéale pour se ras­su­rer et débu­ter son tournoi.

Instagram
Twitter