Accueil Roland Garros Ferro : « J’ai envie de res­ter sur des choses simples : le…

Ferro : « J’ai envie de rester sur des choses simples : le tennis et le jeu »

-

Fiona Ferro a tout d’une future grande. Qualifiée pour la pre­mière fois au troi­sième tour des Internationaux de France après une superbe vic­toire sur la 18e mon­diale Elena Rybakina, la native de Libramont‐Chevigny, en Belgique, pos­sède déjà le carac­tère d’une vraie cham­pionne. Posée et concen­trée sur son ten­nis, elle est reve­nue en confé­rence de presse sur ce joli suc­cès : « C’est ma plus belle vic­toire en termes d’émotions. C’est ce pour­quoi je m’entraîne, pour vivre des moments comme ça. Même si le cen­tral n’était pas plein, il y avait quand même un peu de public et cette vic­toire est assu­ré­ment dans le top de ma car­rière », a décla­ré la 49e mon­diale avant de reve­nir sur ses prin­ci­pales préoccupations. 

« C’est vrai que j’aime bien la dis­cré­tion, j’ai envie de res­ter sur des choses simples : le ten­nis et le jeu ! Quand j’entends les gens qui scandent mon nom j’adore ça mais je reste sur l’essentiel. Avant je serais ren­trée sur le court ten­due en me disant que c’est la toute pre­mière fois sur le Chatrier. Là, ça n’a duré que deux jeux et après j’ai mis en place mon ten­nis. Je vais me sou­ve­nir de ce moment pour que ça me serve pour la suite du tour­noi et de ma car­rière ».

Une véri­table bouf­fée d’air frais. 

Instagram
Twitter