AccueilUS OpenHoang : "Éviter les pensées parasites pour ne pas s'autodétruire"

Hoang : « Éviter les pensées parasites pour ne pas s’autodétruire »

-

Antoine Hoang est un joueur discret mais ambi­tieux. Récent pension­naire du top 100, il s’est exprimé dans L’Équipe pour expli­quer ce qui faisait main­te­nant la diffé­rence et comment parvenir à encore progresser. Des propos toujours très clairs pour un cham­pion qui mérite d’être connu : « J’ai un cap à passer en terme de constance. Je donne un eu trop rapi­de­ment des points bêtes, ça annule ce que je fais bien. Le haut niveau, c’est l’ef­fi­ca­cité. Mentalement, il faut éviter les pensées para­sites pour ne pas s’au­to­dé­truire. Dans le jeu, il faut se ratta­cher à des bases pour ne se déré­gler que cinq minutes au lieu de dix, puis réduire à deux etc. C’est une philo­so­phie globale : jouer mon jeu sans en faire trop. » Voila donc un beau résumé d’ob­jec­tifs précis, cela pourra l’aider face à Nick Kyrgios dont le compor­te­ment l’amuse : « C’est un showman, il est talen­tueux. Il amène un souffle nouveau sur le tennis. Quand je le regarde, je rigole. »