AccueilVous avez la parole« Federer peut remer­cier Soderling »

« Federer peut remercier Soderling »

-

Welovetennis sélec­tionne des commen­taires inté­res­sants dans sa rubrique « Vous avez la parole ». Aujourd’hui, ces deux commen­taires de jlgr59 et Federer the best qui voient un lien entre le renou­veau actuel de Roger Federer et sa défaite contre Robin Soderling en quarts de finale de Roland Garros 2010 (6–3, 3–6, 5–7, 4–6). Rappelons que ce revers du Suisse avait préci­pité la perte de sa première place mondiale. Une posi­tion inté­res­sante qu’on peut approuver…ou pas !

Le lundi 20 août 2012 à 18:03, par jlgr59

« Moi je dis que si Federer avait battu Soderling en 2010 à RG, il aurait battu le record de Sampras à l’époque et aurait arrêté sa carrière, ou péri­clité faute de motivation.
Du coup, il a engrangé 1 Grand Chelem de plus, 2 Masters, 5 Masters 1000, encore 6 autres titres et retrouvé le sommet du classement.

Merci Robin ! Ces 14 titres Roger te les dois. Et merci Julien (Benneteau), sans qui rien n’au­rait été possible (Bercy 2009). Merci Ernest (Rome 2010). Merci Albert (Montanes, Estoril 2010). »

Le lundi 20 août 2012 à 18:08, par Federer the best (qui réagit au commen­taire de jlgr59)

« Il y a du vrai dans tes propos !

Après avoir gagné l’open d’Australie en 2010 (avec un niveau de jeu assez énorme) on lui a parlé de la barre des 20 Grands Chelems. Peut‐être que lui‐même s’est alors vu un peu trop beau, je ne sais pas. Mais après les défaites face à Soderling à Roland Garros et Berdych à Wimbledon, il s’est vrai­ment remis en question. 

Avoir pris Paul Annacone comme coach fut vrai­ment une des meilleures idées qu’il a pu avoir d’ailleurs. »

Instagram
Twitter