AccueilMauresmo : "C'est une honte pour notre tournoi"
Array

Mauresmo : « C’est une honte pour notre tournoi »

-

Amélie Mauresmo, tout comme la WTA, n’a pas apprécié le choix des orga­ni­sa­teurs de priver les dames d’une demi‐finale sur le Central. Selon elle c’est une véri­table honte et elle a fait passer ce message via son compte Twitter. Il est vrai que son argu­men­ta­tion tient la route et on a l’im­pres­sion encore une fois que cette déci­sion a été prise sans concer­ta­tion. Cela fait beau­coup pour cette édition qui spor­ti­ve­ment pour­tant tient toutes ses promesses. On rappel­lera le souci lié au match déplacé de Wawrinka‐Dimitrov sur le Court 1, l’épi­sode de Dominic Thiem viré en plein confé­rence de presse par Serena Wiliams, cela fait beau­coup alors même que par le passé cela avait été plutôt calme.

Voila son message en intégralité :

« La program­ma­tion des demi‐finales fémi­nines à Roland‐Garros est une honte pour notre tournoi. Tout le monde est d’ac­cord sur le fait que le match du jour est Federer/Nadal. Mais quel message envoyons‐nous en prenant la déci­sion de mettre les 2 demi‐finales femmes sur les courts 2 (NDLR : Lenglen) et 3 (NDLR : Mathieu) du stade. Aucun match féminin sur le central !
C’était pour­tant simple d’ou­vrir le Lenglen en plus du Chatrier et de faire les deux matchs de femmes à 13H suivi des deux matchs d’hommes ! Et rembourser si néces­saire ceux ne voulaient plus de leurs billets. »