AccueilATPATP - Buenos AiresSchwartzman : "Parfois, je dois courir pendant trois heures pour gagner, mais...

Schwartzman : « Parfois, je dois courir pendant trois heures pour gagner, mais cela n’a pas d’importance »

-

Avec une troi­sième en finale en quatre ans à Buenos Aires, Diego Schwartzman aura l’oc­ca­sion de défendre son titre contre Casper Ruud ce dimanche à 20h (heure fran­çaise). Mais aura‐t‐il les ressources pour venir à bout du 8e mondial ? En trois matchs, contre Munar, F.Cerundolo et Sonego, il a déjà passé plus de huit heures sur le court. 

« Je suis très heureux de me retrouver une nouvelle fois en finale ici. Parfois, je dois courir pendant trois heures pour gagner, mais cela n’a pas d’im­por­tance. Je me concentre unique­ment sur la victoire et c’est ce qui compte. Je dois trouver l’énergie. Maintenant, j’ai quelques heures pour me reposer, manger et être prêt pour le dernier match », a déclaré El Peque en confé­rence de presse qui n’a pas la chance de pouvoir s’of­frir des points faciles avec son service. Il s’ap­puie sur d’autres qualités bien connues désor­mais : ses dépla­ce­ments, son jeu de fond de court ou encore sa relance.