AccueilATPLe déclaration puissante de Rublev, exclu par Wimbledon : "Ce n'est pas...

Le déclaration puissante de Rublev, exclu par Wimbledon : « Ce n’est pas cela la démocratie et un monde libre »

-

Comme beau­coup de fans de tennis, de citoyens et d’êtres humains, Andrey Rublev a beau­coup de mal à comprendre la déci­sion de Wimbledon d’ex­clure l’en­semble des athlètes russes et biélo­russes, dont il fait partie, pour sa prochaine édition.

Interrogé, ce jeudi à Belgrade, en confé­rence de presse à l’issue de sa victoire face au Tchèque Lehecka, le joueur russe a livré son senti­ment sur cette situa­tion inédite et surtout discriminatoire. 

« Je suis sous pres­sion, il n’y a pas de bonne réponse. Quoi que je dise, ce sera faux. Ce que je dirai viendra du cœur. Une fois, j’ai exposé ma posi­tion sur la situa­tion et je n’ai pas voulu répondre aux ques­tions. J’espère que tout sera propre main­te­nant. Tout d’abord, je suis apoli­tique, je ne lis pas les nouvelles de ce monde, je travaille dur pour jouer au tennis. Hier (mercredi), nous avons eu une conver­sa­tion avec Wimbledon et plusieurs joueurs pour essayer de trouver une solu­tion. Pour être honnête, les raisons qu’ils ont données n’ont aucun sens et aucune logique. Si les inter­dic­tions ne rapportent même pas un demi pour cent du chan­ge­ment, cela ne chan­gera rien. Ce qui se passe actuel­le­ment est tota­le­ment discri­mi­na­toire à notre encontre, ce n’est pas cela la démo­cratie et un monde libre. Ils devraient nous donner une chance de choisir. Ils auraient pu donner les dota­tions du tournoi à l’aide huma­ni­taire, aux familles qui souffrent, aux enfants qui souffrent, ça, c’est quelque chose qui aurait un peu d’impact. Dans ce cas, le tennis serait le seul sport à donner un tel montant, et ce serait grâce à Wimbledon, qui en tire­rait toute la gloire. Je suis Russe, je suis né en Russie, j’y ai vécu toute ma vie, je veux juste montrer que nous sommes un bon peuple. Ils ne peuvent pas nous mettre dans le même panier », a déclaré un Rublev visi­ble­ment ébranlé.