AccueilATPRuud, trois défaites qui font très mal

Ruud, trois défaites qui font très mal

-

Depuis le tournoi de Munich, où il avait perdu en demi‐finales contre Nikoloz Basilashvili, alors classé 35e mondial, Casper Ruud n’a perdu que trois rencontres face à un joueur hors du top 20. Sur les 40 derniers matchs qu’il a disputés face à un joueur classé au‐delà de la 20e place mondiale, il a néan­moins perdu les trois plus importants :

  • 3e tour de Roland Garros : défaite contre Alejandro Davidovich Fokina, alors classé 46e à l’ATP 7–6(3), 2–6, 7–6(6), 0–6, 7–5
  • 1er tour de Wimbledon : défaite contre Jordan Thompson, alors classé 78e à l’ATP 7–6(6), 7–6(3), 2–6, 2–6, 6–2
  • 2e tour de l’US Open : défaite contre Botic van de Zandschulp, alors 117e joueur mondial 3–6, 6–4, 6–3, 6–4

Ces trois défaites témoignent d’une impor­tante marge de progres­sion dans les tour­nois du Grand Chelem. Elles peuvent aussi être vues comme une source d’es­poir pour le Norvégien. S’il a réussi à se classer 8e joueur mondial en fin de saison sans résul­tats probants en tour­nois majeurs, quel sera son clas­se­ment quand il aura franchi cette nouvelle étape ?

Instagram
Twitter