AccueilATPSchett : « Si je devais me mouiller, je dirais que Djokovic va…

Schett : « Si je devais me mouiller, je dirais que Djokovic va surpasser Nadal et Federer »

-

Les 3 grands approchent malheu­reu­se­ment de la fin. Le débat pour savoir lequel de Roger Federer, Rafael Nadal ou Novak Djokovic finira avec le plus de Grands Chelems s’in­ten­sifie. L’ancienne joueuse autri­chienne, Barbara Schett, pense le Suisse hors course. Elle a exprimé son avis pour Tennis 365. 

« Je pense que la bataille pour voir qui termi­nera avec le plus de titres du Grand Chelem se jouera entre Novak et Rafa. Peut‐être que Roger Federer croit qu’il peut gagner Wimbledon une fois de plus, mais je ne pense pas qu’il puisse le faire à son âge. Il est loin des courts depuis long­temps et il semble que son physique et son niveau soient loin de son meilleur niveau. J’adorerais voir Roger gagner à nouveau Wimbledon. Mais son corps souf­frira beau­coup lors­qu’il devra affronter des grands joueurs en 5 sets.. J’ai pris ma retraite quand j’avais 28 ans car pensais que j’étais trop vieille pour conti­nuer à jouer. Maintenant, je vois Roger jouer à presque 40 ans et il est incroyable. »


Pour Schett, les Grands Chelems sont le facteur primor­dial pour dési­gner le GOAT. « Je pense que la meilleure façon de déter­miner qui a été le meilleur des trois est de voir qui termi­nera sa carrière avec le plus de titres du Grand Chelem. Ils ont tous joué en même temps et je pense que ces statis­tiques sont essen­tielles pour déter­miner qui est le meilleur de tous. »


Si Novak Djokovic a un peu de retard sur ses concur­rents avec 18 Grands Chelems contre 20 chacun pour Rafa et Roger, l’Autrichienne voit le Serbe tout en haut à la fin de sa carrière. « Djokovic et Nadal semblent être physi­que­ment bien en ce moment. Si je devais me mouiller, je dirais que Nole va surpasser Nadal et Federer. Nous devons remer­cier les trois grands pour tout ce qu’ils ont fait. Tous les trois ont été incroyables. Nous ne vivrons plus jamais rien de tel. Ils reste­ront toujours dans les mémoires comme les trois grands, les trois meilleurs joueurs de cette époque. Ils sont phéno­mé­naux. »

Instagram
Twitter