AccueilATPSimon : « On a du mal à conce­voir que sur le plan…

Simon : « On a du mal à concevoir que sur le plan du jeu Nadal puisse être meilleur que Federer »

-

On pour­suit notre série de petites pépites extraites du livre de Gilles Simon : « Ce sport qui rend fou », publié chez Flammarion et qui sera dispo­nible le 28 Octobre. 

Il existe beau­coup de litté­ra­ture sur le tennis, mais cet ouvrage va marquer les esprits. On conseille à tous les fans de se le procurer et de le « dévorer ». 

Hier, nous avions choisi un passage du chapitre 2 : le Mythe Federer. 

Aujourd’hui, on se tourne vers Rafael Nadal que Gillou apprécie parti­cu­liè­re­ment. Tout le long de l’ou­vrage, il explique le phéno­mène et il en fait le contre‐exemple de Roger Federer. 

Tout peut se résumer dans l’ex­trait que nous avons choisi pour illus­trer cela : « On a même fait courir des rumeurs de dopage sur son compte…Nadal ne rentre pas dans le cadre, on a du mal à conce­voir que, sur le plan du jeu, Rafa puisse être meilleur que Roger. D’ailleurs, je souligne ici qu’on ne parle jamais du physique de Federer, qui n’a pas grand‐chose à envier à celui de Nadal. Qu’il enchaîne des cinq sets à 35 ans comme ce qu’il a fait en Australie en 2017,c’est extra­or­di­naire. Mais personne n’a relevé ce point. Il a gagné en faisant des demi‐volées et en volant sur le terrain, c’était tout simple­ment prodigieux »

Instagram
Twitter