AccueilLe blog de la rédac’À Barcelone, le public et la mascotte du tournoi mettent enfin de…

À Barcelone, le public et la mascotte du tournoi mettent enfin de l’ambiance sur le circuit

-

Mais pour­quoi diable tous les tour­nois en exté­rieur ne disposent pas d’une jauge rela­tive et contrôlée de spec­ta­teurs masqués ? La ques­tion mérite vrai­ment d’être posée au vu du contraste proposé entre le Masters 1000 de Monte‐Carlo à huis‐clos, dans une ambiance triste et morose et l’ATP 500 de Barcelone qui a débuté ce lundi dans la joie et la bonne humeur. 

Contrairement à Monte‐Carlo et aux autres évène­ments prévus à huis‐clos ou même annulés pour cette raison (celui de Bois‐le‐Duc par exemple), les orga­ni­sa­teurs de Barcelone ont, eux, certai­ne­ment lu les nombreuses études démon­trant que la conta­gio­sité en exté­rieur est quasi­ment nulle, d’au­tant plus lors­qu’on porte un masque…

Que cela soient des déci­sions gouver­ne­men­tales ou locales, il serait grand temps que nos chers diri­geants ouvrent enfin les yeux sur des restric­tions qui relèvent de l’ab­surde étant donné qu’elles ne reposent réel­le­ment sur aucune base scientifique.

Malgré tout, on peut tous remer­cier l’ATP 500 de Barcelone, sa jauge de spec­ta­teurs et sa mascotte qui redonnent enfin le sourire aux diffé­rents acteurs du circuit. Une belle bouffée d’oxy­gène en somme.

Instagram
Twitter