Accueil Le blog de la rédac' Zverev-Ferrer, une première que l'on aimerait réjouissante

Zverev-Ferrer, une première que l’on aimerait réjouissante

-

Après sa défaite à l’US Open au cours d’une finale qu’il maitrisait (NDLR : L’Allemand menait 2 sets à 0 et un break), Alexander entrera en piste, si le temps le permet ce dimanche. Il est programmé sur le Suzanne Lenglen où il affrontera l’Autrichien Dennis Novak (91ème). Ce sera donc le premier match officiel de Zverev avec David Ferrer comme coach.

Tous les fans et les amoureux du tennis en général attendent beaucoup de cette association. Si Zverev est étiqueté « enfant gâté » du circuit toujours couvé par son père, David Ferrer qui a été sollicité directement par Sacha est un combattant.

S’il est sorti de sa retraite dorée ce n’est pas pour rien, et il est certain qu’il veut atteindre de vrais objectifs avec son joueur.

Depuis le début de leur collaboration, les deux protagonistes expliquent que tout va pour le mieux. On ose les croire.

Maintenant, on va pouvoir constater sur le court si cette association fonctionne car il est évident que David Ferrer a un savoir faire assez inégalé quand il s’agit d’expliquer ce que le mot combat signifie. Le feu et la glace ont donc décidé de faire un bout de chemin ensemble, si cela se trouve, c’est le bon « cocktail » pour réussir de grandes choses.

Instagram
Twitter