AccueilOpen d'AustralieLe récap : Djokovic rejoint Murray

Le récap : Djokovic rejoint Murray

-

Ce vendredi a bien évidem­ment été marqué par la quali­fi­ca­tion de Novak Djokovic en finale, au terme d’un match accroché face à Stan Wawrinka. Chez les femmes, Mattek‐Sands et Safarova ont remporté l’épreuve du double. Du côté trico­lore, une très belle journée marquée par les victoires de Kristina Mladenovic au côté de Daniel Nestor, et de Stéphane Houdet, associé à Shingo Kunieda.

Djokovic rejoint Murray

C’était LE match de la journée, celui que tout le monde atten­dait. Le retour de ce qui est devenu un grand clas­sique de Melbourne Park, notre Djokovic‐Wawrinka, édition 2015. Au terme de cette « belle » entre le Serbe et le Suisse, c’est bien le numéro un mondial qui a pris le meilleur sur son adver­saire, 7–6(1) 3–6 6–4 4–6 6–0. Pas vrai­ment convain­quant sur l’en­semble de la rencontre, le Serbe a pu compter sur son mental de cham­pion pour se sortir d’un match décousu, un ton en dessous des précé­dentes confron­ta­tions. Qualifié pour sa cinquième finale à Melbourne, Novak retrou­vera Andy Murray pour un ultime affrontement. 

Belle journée pour les tricolores

À côté de la plaque en simple, nos Français conti­nuent de séduire en double ! Après la quali­fi­ca­tion de Pierre‐Hugues Herbert et Nicolas Mahut pour une finale atypique face à Bolleli et Fognini, c’est au tour de Kristina Mladenovic de valider son billet pour l’ul­time étape de cet Open d’Australie. En compa­gnie de Daniel Nestor, la Française s’ap­prête à défendre son titre face à Martina Hingis et Leander Paes. Autre satis­fac­tion en double, c’est la victoire, sans surprise, de Stéphane Houdet et de son rival Shingo Kunieda qui n’ont fait qu’une bouchée de la paire Reid/Fernandez. Comble de l’ironie, le Français sera opposé au Japonais en finale du simple !

Mattek‐Sands et Safarova titrées

C’est l’un des beaux moments de cette journée du vendredi. La victoire en double femme de Bethanie Mattek‐Sands et Lucie Safarova. En dispo­sant de la Taïwanaise Chan et de la Chinoise Zheng, les deux femmes, asso­ciées pour la toute première fois, réalisent une énorme perfor­mance. Débordantes de bonheur, la Tchèque et l’Américaine ont laissé exploser leur joie. 

Place aux finales juniors

Chez les juniors, les noms des fina­listes filles et garçons sont désor­mais connus. Chez les garçons, ce sont le Russe Roman Safiullin, tête de série numéro un, et le Coréen Seong Chan Hong qui s’af­fron­te­ront grâce à leur victoire respec­tive sur l’Australian Santillan et l’Ouzbek Karimov. Du côté des filles, Katie Swan est la deuxième britan­nique présente en finale à Melbourne cette année. Elle retrou­vera la Slovaque Tereza Mihalikova, tombeuse de la Belge Minnen.

La video du jour :

Les tweets du jour :

Les déclas du jour :

Amélie Mauresmo : « Je sais où je veux aller, je sais ce que je veux faire. Je ne pense pas que réagir à tous les commen­taires soit une bonne idée. Je continue de travailler. Je pense qu’on est sur le bonne voie avec Andy, on est tous les deux en accord sur la direc­tion qui a été prise. Les efforts sont en train de payer »

Béthanie Mattek‐Sands : « Je ne sais pas combien de fois une paire de double dont c’était la première asso­cia­tion a remporté le titre. Cependant, nous sommes deux joueuses qui ont apprécié évoluer ensemble, et Lucie (Safarova) et moi sommes très amies. La commu­ni­ca­tion est très impor­tante. Que l’on soit mal embar­quées ou en bonne posi­tion dans un match, on s’est toujours amusées. Je pense que cela nous a beau­coup aidé à bien jouer. »

Stan Wawrinka : « Comme je l’ai dit, à l’heure qu’il est je suis déçu d’avoir perdu parce que j’avais la sensa­tion d’avoir le tennis pour l’emporter. Je jouais bien. J’avais tout pour gagner ce soir, mais je n’ai pas réussi. »

Kristina Mladenovic : « Il y a beau­coup d’émotions après cette quali­fi­ca­tion. Je n’ai vrai­ment plus de mots pour décrire ça. C’est vrai­ment excep­tionnel. Je prends ça avec plaisir, je savoure. Ma prio­rité, c’est le simple, mais j’embrasse ce genre d’expérience à bras ouverts. » (FFT)