AccueilOpen d’AustralieVenus Williams : Respect

Venus Williams : Respect

-

Pour ceux qui en doutaient encore, oui, Venus Williams est et restera une immense cham­pionne. Et une cham­pionne ne se mani­feste pas unique­ment dans la victoire… C’est même d’ailleurs dans la diffi­culté qu’on la recon­naît le plus. Son match d’au­jourd’hui en est la meilleure preuve. Vaincue 6–1, 6–0 par l’Italienne Sara Errani (n°134), on pour­rait d’abord penser que l’an­cienne reine du tennis féminin a été inexis­tante. Mais quand on sait qu’en plus de ses 40 ans, l’aînée des sœurs Williams était dimi­nuée par une bles­sure au genou gauche et à la cheville droite, pouvait à peine courir, et aurait pu à tout moment aban­donner, le résultat prend une tout autre pers­pec­tive. De celle où l’on on a plus envie de féli­citer la vaincue que la vain­queur, tout en murmu­rant : « Respect, cham­pionne ».

Instagram
Twitter