Roland Garros
Promenade du dimanche pour Nadal



Rafael Nadal n'a connu aucune difficulté pour écarter Juan Ignacio Londero 6-2, 6-3, 6-3 lors de son huitième de finale. Une victoire facile qui permet au tenant du titre de se hisser en quart et d'attendre sereinement son prochain adversaire.

Un dimanche après-midi sur le Philippe Chatrier et même sous plus de 30 degrés, Rafael Nadal reste impérial. Le Majorquin partait grandissime favori de son match contre Juan Ignacio Londero, et cela s'est très vite confirmé. L'Argentin, qui disputait son premier huitième de finale tous Grands Chelems confondus, a cédé d'entrée. Un break pour virer en tête et remporter la première manche sur le score de 6-2 en faveur de l'Espagnol, sans surprise. Accrocheur mais sans vraiment de solutions, Londero concédait le deuxième set de manière identique. Le tenant du titre n'a pas laissé passer l'occasion de plier l'affaire en trois manches, 6-2, 6-3, 6-3 en 2h14 de jeu. Comme annoncé, il n'a donc jamais été inquiété par l'Argentin et s'est surtout appuyé sur son service, en remportant 74% des points derrière sa première balle. Pour son treizième quart de finale à Roland-Garros, Rafael Nadal pourrait avoir un adversaire inédit en la personne de Benoit Paire. Ou un duel plus classique contre Kei Nishikori.