AccueilUS OpenRublev s'est mué en gladiateur

Rublev s’est mué en gladiateur

-

Au terme d’un combat de près de 4 heures, Andrey Rublev a eu la peau d’un Stefanos Tsitsipas perclus de crampes en fin de rencontre (6–4, 6–7(5), 7–6(7), 7–5)

Nous tenons le premier gros combat de la quin­zaine. Comme on pouvait s’y attendre, la confron­ta­tion entre Andrey Rublev, quart‐de‐finaliste à Cincinnati, et Stefanos Tsitsipas, 8e joueur mondial, a fait des étin­celles. En tête 6–4, 2–1 service à suivre, le Russe a subi le retour d’un Stefanos Tsitsipas retrouvé avant d’élever à son tour son niveau de jeu. Après avoir arraché le troi­sième acte au terme d’un jeu décisif de folie (9–7), le 43e joueur mondial a pris le meilleur dans une fin de match irres­pi­rable. Au cours de celle‐ci, Stefanos Tsitsipas a dû composer avec des crampes qui l’empêchaient presque de tenir debout.

Une fin de match folle…

Andrey Rublev prenait l’avan­tage à 3–3 en s’emparant du service adverse non sans avoir sauvé 7 balles de break dans le jeu précé­dent. Alors qu’on le pensait lancé vers le succès, le natif de Moscou est passé complè­te­ment à côté au moment de servir pour le match (2 doubles fautes). Même relancé, le Grec n’avait plus les possi­bi­lités physiques pour renverser la vapeur, la faute à des crampes qui l’ont para­lysé au cours des deux derniers jeux. Plus solide dans le combat, Andrey Rublev retrou­vera Gilles Simon ou Bjorn Fratangelo pour une place au troi­sième tour.